Histoire

Un peu d’historique

Nul ne peut dater précisément la création du village d’Ouarville, dont l’origine semble remonter aux Gallo-Romains. Le nom apparaît sous une autre forme au cours de la deuxième partie du premier millénaire.

L’histoire récente nous apprend qu’en 1787, Ouarville fut alternativement, avec Gommerville, chef lieu du 7ème arrondissement du département de Chartres et Dourdan.

En 1790, le canton de Ouarville appartenait au district de Janville. De nos jours, Ouarville est une commune du canton de Voves.

Plusieurs édifices dominent l’agglomération au coeur du village : l’église au fin clocher d’ardoise. En face le château, et un peu en marge, images voisines de l’avenir et du passé, la tour du château d’eau, le moulin à vent, l’usine d’incinération et des éoliennes.

L’église et le château semblent très liés, car nous retrouvons les mêmes blasons surmontant les portes principales.

D’après les actes existants, Le premier propriétaire connu du château, fut Madame de THOLOZAN suivant acte du 23 décembre 1794, bien national racheté par Monsieur le Marquis de THOLOZAN.

Aujourd’hui, il a été scindé en plusieurs parties qui appartiennent à des particuliers.

 

Le Tramway

Le projet d’étude d’un tramway de Chartres à Malesherbes est lancé par l’association commerciale et industrielle d’Eure et Loir en 1894. Ce projet semble oublié jusqu’en 1902 où une enquête d’utilité publique est menée pour un projet de tramway Chartres - Angerville.

Finalement, ce n’est qu’en mai 1907 que la pose des voies s’effectue aux portes de Ouarville permettant le transport des voyageurs ainsi que des marchandises.

Le tramway fonctionne jusqu’en 1936, date de l’arrêté de son déclassement. A partir de 1930, les trains de marchandises et de voyageurs sont progressivement remplacés par des camions et des bus.

 

 

                                                  imange ancienne arrivée du tramway à Ouarville

Les Ecoles

 Au cours des deux derniers siècles, on s’aperçoit que l’école et la mairie de Ouarville ont une histoire commune.

En effet, l’instituteur étant le plus souvent secrétaire de mairie, il n’était pas rare, dans nos petites communes, que la salle de mairie se trouvât contiguë à l’école, et même souvent imbriquée dans le logement de l’instituteur, une pièce servant de salle de mairie.

 A Ouarville, d’après les archives de la mairie, il existait une école bien avant les lois scolaires de Jules FERRY, très probablement déjà vers la fin du XVIIIème siècle, puisque l’on retrouve dans les registres de délibération du conseil municipal de 1834, un projet de démolition d’une école trop vétuste, avec reconstruction sur le même site d’une école neuve et d’une mairie (1838).

Ces bâtiments existent toujours. C’est une maison d’habitation au 7, rue de la République, qui fut, en son temps, le logement de l’instituteur, et transformée, par la suite, en bureau de poste.

En face, se trouvait l’ancienne école de filles, construite vers 1857, sur l’emplacement du cimetière de Ouarville déplacé lors de la construction de la route Chartres-Ouarville-Angerville.

La création de cette voie avait provoqué d’une part, le déplacement du cimetière, et d’autre part, la démolition de la maison de l’institutrice.

Enfin, elle coupa en deux le parc du château qui occupait plusieurs hectares à l’ouest du bourg dont il ne reste rien aujourd’hui.

La mairie et l’école actuelle se trouvent implantées sur une petite partie de ce parc depuis 1880.

Le projet datant du 1er juillet 1878 fut approuvé par le ministère de l’instruction publique de l’époque, et la première pierre de l’édifice fut posée le 1er mai 1879.

L’ensemble fut réalisé assez promptement, puisque l’inauguration eut lieu le dimanche 19 septembre 1880. Des festivités se déroulèrent toute l’après-midi pour se conclure par une retraite aux flambeaux, des illuminations et un feu d’artifice.

L’école ouvrait ses portes pour la première fois le lendemain 20 septembre 1880, et n’accueillait que des garçons, la mixité n’étant pas admise.

 

                                            photo ancienne mairie école Ouarville

 

Depuis 1964, l’école de Ouarville accueille les enfants de Réclainville, suite à la fermeture de leur école ainsi la commune de Louville la Chenard en 1970, formant ainsi le regroupement pédagogique de Ouarville-Louville-Réclainville.

En 1973, création de l’école maternelle. Dans les années 1990, une nouvelle salle de classe a été construite à Ouarville.

Une classe a subsisté à Louville jusqu'en 2000, date à laquelle elle a été transformée en salle informatique.

En 2005, une  nouvelle classe a été construite à Ouarville pour compléter l’ensemble.

Actuellement, ce regroupement fait partie de la communauté de commune de la Beauce Vovéenne.

Travaux de réfection de voirie - Rue d'Orléans

Réalisation de travaux de réfection des trottoirs et de la voirie rue d’Orléans.   Les travaux se situent : Rue d’Orléans depuis le carrefour avec la rue des fossés jusqu’au carrefour avec la rue de la République. Les travaux débuteront à compter du 28 août pour environ 30 jours et seront...
En savoir plus

Horaires permanences

Mercredi
de 14h30 à 17h30

Vendredi
de 16h à 19h30

Mairie de Ouarville

4 rue de la République
28150 Ouarville

Tél. 02 37 22 14 18
Fax. 02 37 22 14 33